Retour
La saison 1945-1946

Promotion

L'équipe des cadets du RFC Houdinois
Debout de g. à d. : M. Jacquet (entraîneur), Reghem, Wache, Vanasche, Demeulemeester, Rosier, Précelle
Accroupis de g. à d. : Callebaut, Lansmanne, Cloquet, Destreycker, Andris


L'équipe des cadets est championne.
Houdeng : 2 - Mons : 2
Houdeng a mérité le partage devant la redoutable équipe montoise. Chaque club s'alignait avec un remplaçant.
  A Mons, Liénard jouait à la place de Diamant tandis qu'à Houdeng, Ankaert remplaçait Van Craesbeek.
  Le début est partagé et la partie de médiocre qualité. Les locaux abusent du jeu aérien tandis que les visiteurs pratiquent la passe à ras de terre. Les avants houdinois sont brouillons et Prévost a le grand tort de jouer l'homme plutôt que la balle.
  Au repos, Mons mène par 1 à 0.
  A la reprise, Debie qui avait été blessé à la 37è minute rentre au jeu et se distingue. Les joueurs sont très nerveux et l'arbitre doit souvent intervenir.
  Mons pratique par de belles descentes en ligne qui sont très dangereuses. Sa défense joue l'off-side et les Houdinois s'y laissent prendre. La fatigue se fait sentir et la fin est sifflée sur un match nul équitable.
  A Houdeng, le keeper se mit particulièrement en vedette ainsi que Debie.
  A Mons, Liénard et Scoufflaire se distinguèrent.
LES EQUIPES
HOUDENG : Lanitzak ; Deman et Waterschot ; Luypaert, Faux, Coclet ; Vitskens, Duquet, Prévost, Debie et Ankaert.
MONS : Thiébaut ; Scoufflaire et Jouret ; Désirant, Soiron, Claessens ; Fiévez, Belot, Cavenaille, Liénard, Stiévenart.
Arbitre : Delvau
Les buts : à la 18è minute Liénard sur passe de Stiévenart.
53è m. : Luypaert sur coup franc.
57è m. Cavenaille.
63è m. Anckaert sur centre de Duquet.

MONS : 1 - HOUDENG : 2
  Les débuts sont plutôt en faveur de Houdeng et Mons tardant à trouver la cadence ne s'emboîte guère. Le contrôle de la balle est assez difficile par suite du sol gelé;
  Mons a remanié son équipe tandis que les visiteurs alignent un nouveau gardien de but. Ce sont les locaux qui, les premiers, défloreront la marque, mais Houdeng rendra aussitôt l'égalité au marquoir en profitant habilement d'une hésitation de Scaufflaire.
  La rencontre se déroule très équilibrée jusqu'au time, aucune des deux équipes ne parvenant à s'assurer l'avantage.
  Houdeng joue vite et à grands coups tandis que l'Albert ne semble pas être dans un jour faste.
  A la reprise, Mons part carrément à l'assaut et prend le dessus. Les réactions de Houdeng qui continue ses larges volées par les ailes restent très dangereuses. Le jeu reste rapide et très décidé. De vifs incidents surgissent du fait du jeu trop viril des Houdinois. Sur la remise en jeu, Houdeng part à l'assaut et inscrit un beau but qui lui vaudra la victoire.
  De nouveaux incidents à caractère grave se déroulent immédiatement après le match et la police et la gendarmerie doivent intervenir pour rétablir l'ordre..
LES BUTS
15è m. : Liénard à 25 mètres.
17è m. : Hautefin de près.
83è m. : Vitskens d'un long shot de biais.
LES EQUIPES :
Referee : Delval, faible et pour une bonne part responsable des incidents regrettables qui surgirent.
AEC MONS : Cooremans ; Scaufflaire et Jouret ; Désiran, Soiran et Vamecq ; Mailnes, Liénard, Biot, Legrand P. et Fiévez.
HOUDENG : Delplanche ; Waterschot et Van Crasbeke ; Luypaert, Faux et Coclet ; Vitskens, Degrève, Prévost, Hautefin et Deman.