Retour
La saison 1930-1931

Division II (P1)


L'équipe première.
Debout de g. à d. : Runtjens, Delaunois, Lefèvre, Benoît, Monoyer
Accroupis de g. à d. : Bienfait, Callebaut, Coumans, Egrise, Goemans, Cuvelier



1/11/1930

Les Nouvelles - 9 janvier 1931

  ENTENTE DES CLUBS DE SUPPORTERS DU F.C. HOUDINOIS. - Dimanche prochain, nous nous rendrons à Mesvin, afin de matcher les « Canaris » qui, profitant d'une méforme des nôtres, lors du match-aller, nous infligèrent du 6-2. Dimanche dernier, nos représentants échouèrent malheureusement contre la toute bonne formation de Braine-le-Comte, et ce, faute de réalisation devant le goal. L'équipe annoncée pour dimanche nous permet d'espérer un résultat favorable; c'est pourquoi nous faisons appel à tous les supporters afin qu'ils s'inscrivent nombreux pour ce voyage.
  Déplacement en auto-car. On s'inscrit déjà depuis dimanche dernier dans les différents locaux des clubs de supporters et les retardataires auraient tort de ne pas faire diligence dès maintenant. Allons, supporters, à vos postes! Continuez à apporter votre précieux appoint moral à nos équipiers, et vous ferez ainsi en sorte que nos couleurs flotteront bien haut le 11.

***

COMMENT PASSER VOTRE SOIREE DU SAMEDI 10 JANVIER? - Voilà une question bien facile à résoudre... vu que les « Fichauds » organisent un grand concours aux jeux de cartes et picot, en leur local, Café de la Terrasse, tenu par M. Victor Drugmand-Delcuve, à Houdeng-Aimeries . De délicieux pains d'épices récompenseront les heureux gagnants. Si l'on ajoute que le bénéfice de cette soirée sera entièrement versé à la constitution d'un fonds spécial, il est à prévoir que supporters et joueurs seront nombreux à se disputer la palme, samedi soir.

***

  UN DATE A NE PAS OUBLIER: LE 11 JANVIER 1931. - C'est en effet, à cette date que « Les Furets » organisent leur premier grand bal dans le salon tenu par Mme veuve Denis-Dupont, au Trieu-à-Vallée, où jeunes et vieux pourront s'en donner à coeur joie. Une chose certaine, c'est que l'on s'amusera follement, car, comment pourrait-il en être autrement avec les « boute-en-train » qui forment le Comité?
  Supporters, retrouvons-nous nombreux aux dates précitées! Resserrons-nous les coudes plus que jamais faisant face à l'implacable guigne qui assaille notre équipe depuis tout un temps! Le jour est proche, croyez-le, où nous verrons nos chères couleurs flotter souvent et bien haut; mais, pour ce, pas une minute de découragement; au contraire, de l'avant et point de répit.
                                         PATACHON