LES ACTUALITES DU MOIS DE NOVEMBRE 2018

RFC Houdinois

Dimanche 25 novembre 2018.

Championnat de P1. US Neufvillles - RFC Houdinois : 0 - 1
Avec cette victoire, les Spirous continuent leur petit bonhomme de chemin. Sur le synthétique neufvillois, les Ecureuils ne sont nullement déstabilisés et s'octroient la possession du cuir. Néanmoins, c'est sur phase arrêtée qu'ils parviennent à déflorer la marque vers la vingtième minute. La reprise de la tête de Manu Spinelli est sans pardon pour le gardien visité qui ne peut que constater les dégats. Par la suite, le seul fait à signaler avant le repos est cette reprise manquée d'un fifrelin par David Michez qui ne peut rectifier la trajectoire du ballon.
En seconde période, on retrouve des Spirous plus poussifs dans un meli melo de duels et de passes avortées qui rend la partie ennuyeuse. Les défenses prennent nettement le dessus sur des attaques improductives donnnant lieu à une partie dépourvue d'occasions franches. Le score ne subit donc plus de modification, scellant un succès houdinois qui leur permet de rester dans le coup au général.
La P3 a fait le job face à la lanterne rouge en l'emportant sur le score de 4-1.
dessus

Dimanche 18 novembre 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - RASPB Antoinien : 2 - 1
Les Spirous ont soufflé le chaud et le froid cet après-midi, le chaud d'abord en prenant en première mi-temps le jeu à leur compte, le froid ensuite en abandonnant à l'adversaire la maîtrise de la rencontre.
Le début de la rencontre est clairement à l'avantage des Spirous qui combinent les actions à leur avantage. Au quart d'heure, un magnifique travait technique de Luca Lacoppola dans le rectangle isole Massamba Diane qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (1-0). Forts de leur avance, les Spirous maintiennent le cap malgré que les visiteurs tentent de plus en plus de s'imposer. A cinq minutes du repos, un ballon hérité sur la gauche par Angelo Marella permet à ce dernier d'adresser un cenre parfait au premier poteau à Maxime Geltmeyer qui , à l'affût, dévie habilement le cuir hors de portée du gardien visiteur (2-0).
Alors qu'on pensait les Houdinois sur le velours pour aborder la seconde période, c'est au scénario inverse qu'on a eu le droit d'assister. Après quelques changements de position opérés au niveau du team visiteur, les Antoiniens imposent de plus en plus de présence physique aux Houdinois qui n'ont d'autre ressource que de faire le gros dos et résister. Cependant, les "rouge et noir" parviennent à se montrer dangereux en contre, à l'inverse des visiteurs qui ne peuvent véritablement profiter de leur pressing. Néanmoins sur coup de coin à la cinquante-cinquième minute, ils parviennent à réduire l'écart en s'imposant de la tête dans le petit rectangle (2-1). Les Spirous résistent et Jérôme Hubaut à la balle de break au bout du pied mais tergiverse trop pour armer son tir qui est finalement contré par le défenseur adverse. Les dernières minutes sont palpitantes alors que les visiteurs n'arrivent pas à se montrer efficaces en zone de conclusion.
La victoire des Spirous est peut-être un peu tirée par les cheveux mais elle a le mérite de confirmer leur volonté inébranlable de la forcer.
La P3 fait la bonne affaire et se requinque avec une victoire à Horrues 1-2°.
dessus

Dimanche 11 novembre 2018.

Championnat de P1. PAC Buzet - RFC Houdinois : 2 - 2
Pour ce jour de commémoration de l'armistice, les Houdinois avaient un déplacement périlleux à faire chez le leader de la compétition. Durant la première demi-heure, cela s'est vérifié lorsque les visités prennent les rennes du match après un court round d'observation. C'est ainsi qu'en dix minutes, ils creusent l'écart, à chaque fois sur des actions collectives mettant hors-jeu la défense houdinoise. Une première fois à la treizième minute en s'appuyant sur une infiltration relayée dans l'axe pour se retrouver face à Marvin Vanbelle qui ne peut intervenir (1-0). Une seconde fois à la vingt-deuxième minute suite à une perte de balle houdinoise en milieu de terrain rapidement exploitée en relais sur la droite et un centre au deuxième poteau repris imparablement (2-0). Voilà donc les Spirous obligés de courrir après le résultat. Dans un premier temps, ils parviennent à équilibrer les débats tout en tentant timidement de se montrer dangereux. Il leur suffit toutefois d'une action pour réduire la marque à la trente-quatrième minute. Un relais rapidement joué file vers Massamba Diane qui se retrouve sur le flanc droit et adresse un centre au cordeau repris imparablement par Luca Lacoppola (2-1).
En seconde période, on retrouve des Spirous bien déterminés à combler leur retard. Hélas, leur domination est assez stérile car elle manque cruellement de présence et de précision en zone offensive. De leur côté, les visités restent dangereux en contre et sans deux interventions quatre étoiles de Marvin Vanbelle et une latte salvatrice, le score aurait pu s'alourdir. Quoiqu'il en soit, ce n'est pas le cas et devant le pressing de plus en plus présent des "rouge et noir", un défenseur du PAC commet l'irréparable dans le rectangle en accrochant Angelo Marella à deux minutes du terme. Le pied de Maxime Geltmeyer ne tremble pas et le pénalty est converti (2-2). Plus aucun fait saillant ne vient émailler la fin de partie, laissant les deux teams se quitter sur un score de parité.
La P3 réalise le nul face à Binche (2-2) alors qu'elle a mené deux fois à la marque.
dessus

Dimanche 4 novembre 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - RSC Paturages : 1 - 1.
On savait que les Loups borains alignaient des résultats en dents de scie et après-midi, les Spirous ont failli chuter face à cette équipe qui s'est sans doute montrée sous ses meilleurs atours.
Il ne faut pas attendre longtemps avant que le score ne soit entamé. On en est à la dixième minute lorsqu'un joueur visteur hérite d'un dégagement hasardeux du gardien houdinois pour s'infiltrer dans la défense "rouge et noir" et adresser un tir parfait des vingt mètres qui fait mouche (0-1). Durant toute la première mi-temps, ce sont les Borains qui se montrent les prompts dans la circulation du ballon. Toutefois, ils ne parviennent pas à se créer une réelle occasion, pas plus que les Houdinois.
A la reprise, on sent un peu plus d'envie chez les Spirous et moins d'allant chez l'adversaire. Le jeu reste toutefois équilibré sans véritablement de danger pour les portiers. Au fil du temps et des changements, les Spirous se montrent mieux inspirés en zone de conclusion. C'est ainsi que Gaspare Morreale ne parvient pas à profiter de son face à face avec le gardien paturageois, que Massamba Diane voit son centre au cordeau effleuré d'un fifrelin par David Michez, que le même joueur trouve la transversale sur un tir puissant et enfin que Gaspare Morreale adresse un petit lob qui aboutit sur la transversale.
Après ces coups du sort, on s'achemine tout doucement vers une défaite houdinoise mais c'est sans compter sur l'opportunisme de David Michez qui, à quelques minutes de la fin,reprend de la tête un centre à la volée de Manu Spinelli et propulse le cuir hors de portée du dernier rempart borain (1-1). Les Spirous reviennent de loin mais, au nombre d'occasions franches qu'ils se sont créées en seconde mi-temps, méritent largement le résultat final.
La P3 est revenue de son déplacement à Merbesars avec un score vierge et nouveau point dans son escarcelle (0-0).
dessus