LES ACTUALITES DU MOIS D'AOUT 2018

RFC Houdinois

Dimanche 26 août 2018.

Championnat de P1. RUSC Anderlues - RFC Houdinois : 1 - 1.
Ce n'est jamais un cadeau que de débuter le championnat à l'extérieur, qui plus est chez un néo-promu. Bien souvent, le vent du sacre souffle encore sur l'équipe, décuplant la motivation et l'envie d'aborder un nouveau championnat mille fois mérité. C'est ce type de rencontre que les Spirous ont dû affronter ce dimanche. Dès lors, on peut facilement deviner que leur tâche était loin d'être facile et cela s'est concrétisé sur le terrain. Face à un adversaire accrocheur en diable, les "rouge et noir" ont peiné et ne sont pas parvenus à s'imposer.
La première mi-temps laissait toutefois entrevoir de réelles possibilités d'émerger. Malheureusement, c'est sur une phase arrêtée que les Houdinois se font surprendre au quart d'heure. Au départ, un ballon remisé un peu n'importe comment débouche sur un coup de coin. Le botté amène le cuir dans le petit rectangle houdinois où personne ne parvient à le repousser si ce n'est un joueur d'Anderlues qui ouvre le score.
A ce moment, rien n'est encore mal fait si ce n'est que les Spirous doivent courrir après le score. Dans cette chasse, les "rouge et noir" se montrent entreprenants mais le dernier geste n'est pas présent. C'est finalement sur un déboulé de Dorian Dridi que la situation se débloque lorsque ce dernier est arrêté fautivement dans le rectangle. Le pied de Maxime Geltmeyer ne tremble pas au moment du botté et l'égalité est rétablie. Il reste, à ce moment un quart d'heure aux Spirous pour tenter de prendre l'avance avant le repos. Mais la bonne volonté ne suffit pas et les équipes rejoignent les vestiaires sur un score de parité.
Beaucoup d'espoir repose sur les épaules des Houdinois pour une deuxième mi-temps plus prolifique. Malheureusement, c'est l'inverse qui se produit et ce sont les Bourlettis qui prennent l'initiative face à un entrejeu houdinois quelque peu dépassé. Malgré cela, les Spirous parviennent à se créer de réelles occasions parmi lesquelles un double poteau de David Michez dont l'envoi refuse désespérément de passer la ligne de but. Un face à face d'Angelo Marella avec le gardien local n'obtient pas plus de succès. De l'autre côté, Marvin Vanbelle doit sortir le garnd jeu à deux reprises pour empêcher les locaux de prendre l'avance. Sur une troisième intervention en catastrophe, il ne peut éviter la faute nécessaire et est logiquement invité par l'arbitre à regagner le vestiaire. Dorian Dridi supplée ainsi son gardien pour les dernières minutes mais ne sera pas réellement mis à contribution.
La partie s'achève donc sur un match nul somme toute logique même si, du côté houdinois, on peut regretter le manque de concrétisation et de présence devant le but ainsi que les occasions ratées.
La P3 a dû s'incliner sur le score de 1-3 face à Ronquières, une valeur sûre de la série.
.

dessus