LES ACTUALITES DU MOIS

RFC Houdinois

Vous pouvez également consulter les archives.

Dimanche 16 septembre 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - AC Le Roeulx : 0 - 3.
Les Rhodiens se sont imposés très méritoirement face des Spirous en plein doute. Dès l'entame du match, si la partie est équilibrée, on ressent chez les Rhodiens une volonté plus marquée dans les duels et la conquête du ballon. Après quelques minutes, Marvin Vanbelle doit déjà s'employer pour écarter un tir décoché des vingt mètres. Ce coup de semonce ne suscite aucune réaction particulière de la part des Houdinois qui finissent par encaisser un premier but vers la vingtième minute. La réaction houdinoise est à peine perceptible et le repos est atteint sur cette marque.
En seconde période, les "rouge et noir" montrent tout ce qu'il ne faut pas faire dans un match de fooball, y compris une grande nervosité totalement improductive. C'est ainsi que Dylan Lauwers, à peine entré au jeu en seconde période se fait exclure pour deux cartes jaunes après un quart d'heure. Du côté rhodien, on ne profite pas toujours du mal-être houdinois pour concrétiser. C'est cependant chose faite à vingt minutes du terme. A ce moment, on sent très bien que le match est plié car le jeu houdinois reste toujours aussi brouillon et truffé de maladresses. Mieux, à cinq minutes du terme, Le Roeulx enfonce le clou en inscrivant un troisième but.
Voilà donc ce qu'on appelle un jour sans pour des Spirous vraiment peu inspirés et peu en jambe cet après-midi. Un match à oublier au plus vite.
La P3 n'est pas tombée dans le piège péronnais et regagne la maison avec un large victoire sur le score de 1-5.
dessus

Dimanche 9 septembre 2018.

Championnat de P1. R Soignies Sp - RFC Houdinois : 0 - 5.
Score de forfait pour Houdeng, peut-être un peu forcé dans les chiffres mais qui témoigne certainement de la pugnacité et de l'envie des Spirous. Durant une bonne partie de la première période, les deux équipes se neutralisent dans le jeu, ce qui débouche sur une partie assez fermée où les occasions de but sont rares. Si Soignies se montre très légèrement supérieur dans le jeu, les Spirous contrôlent parfaitement la situation, s'appuyant sur une assise défensive intransigeante. Et ce sont les Spirous qui se montrent finalement les plus dangereux. Le seul but de cette mi-temps tombe peu avant le repos. Un coup franc obtenu et botté par Gaspare Moreale trouve trois joueurs houdinois étrangement esseulés peu avant le petit rectangle. C'est Maxime Geltmeyer qui se montre le plus prompt et adresse un heading parfait hors de portée du gardien sonégien.
La seconde mi-temps tourne au cauchemar pour les Carriers dont les approximations défensives seront fatales. Dans ce contexte particulier où l'adversaire laisse aller le match au fil du temps, les Spirous s'en donnent à coeur joie et inscrivent quatre buts des oeuvres d'Ersin Topal (2x) et Maxime Geltmeyer (2x), ce dernier inscrivant trois buts sur cette seule rencontre.
Les Spirous remportent ainsi haut la main le derby du Centre, il faut bien l'avouer avec un petit coup de pouce des Sonégiens assez passifs en seconde période et défensivement dans un jour sans.
La P3 a suivi les traces de la P1 en inscrivant aussi cinq buts et n'en concédant qu'un seul pour l'emporter face à Trivières B sur la marque de 5-1.
dessus

Dimanche 2 septembre 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - SC Montignies : 1 - 0.
Dans le jargon footballistique, on pourrait qualifier la rencontre de cet après-midi de "petit match". Cela a démarré toutefois en fanfare pour les visiteurs qui se créent une belle occasion dès l'entame du match mais Marvin Vanbelle, très attentif, détourne l'envoi au pris d'une belle envolée. On pense le match complètement lancé après dix minutes lorsque Massamba Diane prend la défense adverse de vitesse et lobbe astucieusement le gardien montagnard venu à sa rencontre.
Malheureusement, suite à ce succès assez rapide, les Houdinois vont s'éteindre petit à petit, multipliant les mauvais services et optant régulièrement pour de mauvais choix.
Le repos ne change rien à la physionomie de la partie et il a fallu compter sur une défense houdinoise solide alliée à une certaine inefficacité des visiteurs en zone offensive pour atteindre la fin du match sifflée avec plus de six minutes de temps additionnel durant lesquelles les visiteurs ont tenté le tout pour le tout sans toutefois pouvoir y parvenir.
On retiendra bien sûr une victoire des Spirous qui prend toute son importance après cette rencontre en demi-teinte.
La P3 est rentrée victorieuse de son déplacement à Hensies sur le score sans bavure de 0-3.
dessus