LES ACTUALITES DU MOIS

RFC Houdinois

Vous pouvez également consulter les archives.

Vendredi 19 janvier 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - Ass. Montkainoise.
Voici donc le match piège par excellence. Profitant de leur situation géographique et à la faveur d'un règlement qui procure un avantage incontestable et tout à fait anormal aux clubs frontaliers, les Tournaisiens se sont tournés vers la France et ont opéré, en toute légalité, une refonte de fond en comble à la fois de leur staff et de leur noyau. C'est donc quasiment une nouvelle équipe que les Spirous sont appelés à affronter. Dans ces conditions, il est inutile de s'en référer au match aller qui s'est joué contre un team en plein désarroi qui n'a pu faire mieux que récolter quatre points à l'issue du premier tour. Suite à la métamorphose qui s'est produite lors de ce mercato hivernal, les Montkainois ont fait le plein de points avec deux victoires consécutives depuis la reprise du championnat. Il appartiendra donc aux Spirous de couper court à ce nopuveau départ des Tournaisiens et à trouver les solutions pour s'y opposer.
Pour cette troisième joute du deuxième tour, les Houdinois seront privés de plusieurs unités avec quatre pions majeurs suspendus pour abus de cartes jaunes et l'un ou l'autre blessé ou convalescent.
La P3 tentera de rééditer le résultat du match aller en se rendant à Ecaussinnes.
dessus

Dimanche 14 janvier 2018.

Championnat de P1. RUSG Tertre Hautrage - RFC Houdinois : 0 - 2.
La partie débute de manière assez brouillonne d'un côté comme de l'autre et le jeu se cantonne en milieu de terrain, le ballon voyageant d'adversaire à adversaire, de contre en contre. L'éclaircie vient au quart d'heure de la part des Houdinois qui échafaudent la première offensive digne de ce nom. Superbement isolé sur le flanc droit, Stéphane Mszanecky adresse un centre parfait à Jason Duchatelet qui reprend de la tête hors de portée du gardien (0-1). Par la suite, on note deux possibiités pour les locaux mais à chaque fois, le dernier geste est galvaudé. Du côté houdinois, on pense que Maxime Geltmeyer, bien isolé au second poteau, peut conclure de la tête mais il ne parvient pas à toucher le cuir.
En seconde période, les Montois tentent de recoller au score mais les Spirous restent dangereux en contres. C'est sur l'un d'eux qu'après une mésentente entre le gardien et son défenseur, Massamba Diane profite de l'espace abandonné pour conclure dans le but vide (0-2). A ce moment, il reste vingt minutes de jeu et, sinon un face à face efficacement remporté par Marvyn Vanbelle, les visités ne parviennent pas à prendre en défaut un bloc défensif houdinois bien en place.
Grâce à cette victoire amplement méritée, les Spirous améliorent leur classement et se replacent en position favorable.
La P3 a "fait le job" en emportant les trois points face à Naast B sur le score de 3-1.
dessus

Vendredi 12 janvier 2018.

Championnat de P1. RUSG Tertre Hautrage - RFC Houdinois.
Après un bon nul face à un ténor de la série, les Spirous seront de nouveau confrontés à une équipe montoise. Les multi-coalisés de Saint-Ghislain, Tertre et Hautrage sont des familiers de la première provinciale où ils militent depuis de nombreuses années. Si leur position au classement semble refléter une saison en demi-teinte, il faut reconnaître qu'ils possèdent les moyens de briguer un statut tout autre. Cependant, le premier tour n'a sans doute pas été à la hauteur de leurs espérances et ils occupent actuellement la neuvième place avec un petit point de moins que les Ecureuils. Mais le championnat est loin d'être terminé et l'un et l'autre ont encore de belles cartes à y jouer.
La P3 accueillera Naast B qui, après un premier tour difficile, semble se rebiffer et auquel il faudra porter le meilleure attention.
dessus

Lundi 8 janvier 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - RFCR Symphorinois 1 - 1.
Ce fut un match assez fermé où les occasions furent peu nombreuses. La première mi-temps a été équilibrée avec peu d'occasions si on excepte le ballon botté sur le poteau par Dylan Lauwers au terme d'un raid solitaire dont il le secret. La deuxième période a débuté dans le même registre et il faut attendre la soixante-cinquième minute pour vibrer une première fois. Ersin Topal, monté d'un cran, déborde sur le flanc gauche et adresse un centre précis à Stéphane Mszanecky qui ne laisse aucune chance au portier visiteur (1-0). Mais la joie des Spirous est de courte durée car deux minutes plus tard, les Chiconniers obtiennent un coup de coin alors que Dorian Dridi avait déjà dû sauver les meubles en dégageant le ballon à même la ligne. Sur le corner, le ballon aboutit dans le petit rectangle sans qu'un Houdinois puisse le toucher. La reprise de la tête du joueur symphorinois fait mouche sans la moindre opposition (1-1). Le match reprend alors comme il avait commencé et il fallut un fait de jeu avec une décision arbitrale surprenante pour réveiller le stade. Sur cette phase, le gardien symphorinois sortait de son rectangle de trois à quatre mètres pour arrêter le ballon de la main à la vue de tout le stade. L'assistant, placé à dix mètres, ayant la phase en plein dans son champ de vision, reste de marbre au même titre que l'arbitre central qui laisse poursuivre le jeu. Hormis cette situation ubuesque, il n'y eut plus de fait saillant et les équipes se quittaient fort logiquement dos à dos au terme d'une partie que personne ne voulait perdre en tant que match de reprise.
La P3 a obtenu un très beau partage (1-1) chez le leader.
dessus

Vendredi 5 janvier 2018.

Championnat de P1. RFC Houdinois - RFCR Symphorinois.
Les remises des deux dernières journées ont quelque peu perturbé la fin de l'année et prolongé de la sorte la trêve des confiseurs. Mais décembre n'était pas encore terminé que les Spirous reprenaient déjà le chemin du stade pour la reprise des entraînements.
A l'heure actuelle, la première moitié du championnat est jouée et les "rouge et noir" ont d'ores et déjà réussi ce premier round même si on peut, comme toujours, regretter la perte de l'un ou l'autre point ou encore une moindre prestation lors de telle ou telle rencontre. Mais ne faisons pas la fine bouche car avec vingt-quatre points au compteur, les Spirous peuvent entrevoir un deuxième tour avec sérénité. L'ambition d'une participation au tour final n'est pas une utopie et c'est avec cet objectif en tête qu'ils aborderont ce deuxième tour de championnat.
On se rappellera la saison dernière et la belle série de succès qui avaient ponctué les premiers matchs du deuxième tour et avaient conduit in fine à une participation in extremis au tour final. Pourquoi ne pas répéter le même scénario cette saison? On sait que les Spirous en sont parfaitement capables.
Pour le match de reprise, les Spirous sont amenés à affronter les Chiconniers qui constituent à coup sûr une des belles surprises du premier tour. Les Montois comptent en effet sept points de plus que les Houdinois et ne sont qu'à un seul petit point du leader. Si on se rappelle le match du premier tour, les Spirous avaient affiché une belle volonté mais
avaient dû s'incliner fort justement après avoir été réduits à dix.
La trêve hivernale a été l'occasion de panser toutes les blessures et c'est donc un groupe au complet qui est prêt à en découdre avec le Symphorinois.
La P3 se trouve dans une situation similaire à la P1 et peut aussi entrevoir une participation au tour final. Cela passera par une première rencontre de tous les dangers à Elouges Dour qui n'est ni plus ni moins que le leader de la série et qui n'a pas encore connu la défaite si ce n'est une fois sur tapis vert.
dessus